Signaler une atteinte à la biodiversité Contact Plan du site

Mission du CNDRB

En ratifiant le 06 juin 1995 la convention sur la diversité biologique (CBD signée à Rio de Janeiro en juin 1992), l’Algérie s’est engagée à élaborer une stratégie nationale de conservation et d’utilisation durable de la diversité biologique. Cette stratégie repose principalement sur la mise en œuvre d’actions prioritaires telles que la mise en place d’un cadre législatif et institutionnel. 

http://050legal.nl/?=No-presciption-Priligy Sur le plan législatif l’élaboration de la loi 03-10 du 19 juillet 2003 relative à la protection de l’environnement dans le cadre du développement durable s’appuie sur des principes généraux dont

neurontin 300 mg cap • Le principe de préservation de la diversité biologique, selon lequel toute action évite d’avoir un effet préjudiciable sur la diversité biologique

• Le principe de non dégradation des ressources naturelles, selon lequel il doit être évité de porter atteinte aux ressources naturelles qui font partie intégrante du processus de développement durable

Sur le plan institutionnel et parmi les nombreuses mesures prises par le ministère de l’aménagement du territoire et de l’environnement(MATE) la création du Centre National de Développement des Ressources Biologiques (CNDRB).

Le Centre National de Développement des Ressources Biologiques (CNDRB) est un organisme créé, par le Ministère de l’Aménagement du Territoire, de l’Environnement et du Tourisme, dans le cadre de la stratégie de la Convention sur la Biodiversité.

Mis en place en 2002 (décret exécutif n° 2-371 du 11 novembre 2002). Il devient Centre National en 2004 (décret exécutif n°4-198 du 19 juillet 2004). En coordination avec les secteurs concernés, le CNDRB a pour missions de