Signaler une atteinte à la biodiversité Contact Plan du site

score : une méthode pour la priorisation des espèces

L’inscription des espèces dans la législation ne constitue qu’une étape pour leur protection. Celle-ci doit être suivie de l’élaboration et de la mise en oeuvre de plans d’actions. Ces derniers doivent tenir compte de la situation réelle des espèces. Or, cette donnée qui varie d’une espèce à l’autre, n’est reflétée que partiellement par le statut légal. Le Centre National de Développement des Ressources Biologiques (CNDRB), à travers ses missions est appelé à élaborer des plans de conservation et de valorisation des Ressources Biologiques. Dans ce cadre, le CNDRB a envisagé l’élaboration de la liste d’espèces prioritaires en Algérie en se basant sur une méthode nommée « source site SCORE». C’est une méthode sommative calculée sur la base d’indicateurs relatifs à : la priorité nationale de l’espèce, son classement internationale selon les conventions, l’endémisme de l’espèce, sa prise en charge, le degré de menaces pesant sur les effectifs réels in situ et l’existence de données confirmant son statut (tableau 1). Cette méthode s’appuie sur la synthèse bibliographique et l’analyse de travaux scientifiques traduisant l’état des espèces au niveau national. http://yodiamondteam.com/?p=126 Objectifs du SCORE : Présenter un classement des espèces par ordre de priorité en matière de prise en charge.

 
IndicateursScore…/200
1) Espèce protégée par la législation Algérienne0-20
2) Espèce inscrite dans les annexes des conventions internationales signées par l’Algérie0-20
3) Espèce inscrite sur la liste rouge de l’UICN : la note à attribuer à l’espèce doit refléter son état en Algérie. Par exemple si
l’espèce est classée préoccupation mineure au niveau de l’UICN alors qu’en Algérie elle est en danger, il faut la noter
comme une espèce en danger et pas comme une espèce à préoccupation mineur.
0-30
4) Espèce non considérée dans un plan d’action : une espèce est considérée dans un plan d’action que si ce plan prend en
charge l’espèce dans son aire de répartition d’origine et contribue à l’augmentation de son effectif.
0-10
5) Espèce endémique ou quasi endémique : la priorité est pour les espèces strictement endémique en Algérie.0-40
6) Espèces en déclin ou degré de menace important : la priorité est accordée aux espèces les plus menacées et qui
subissent une régression importante.
0-40
7) Existence des données crédibles indiquant que l’espèce est en déclin ou quantifiant les degrés de menaces : c’est des
données chiffrées ou des graphes qui montrent l’impact des menaces sur la régression de l’espèce pour au moins deux
périodes différentes.
0-40
  Tableau 1 : Indicateurs retenus pour l’élaboration du SCORE

Elaborer une source algérienne fiable et crédible de l’état de la biodiversité. Offrir un outil pour apporter des arguments à la nécessité de protéger une espèce. Offrir un outil d’aide à la décision pour l’élaboration d’une stratégie en faveur de la biodiversité.   http://aspenlogandbeetlekillpinefurniture.com/wp-json/oembed/1.0/embed?url=http://aspenlogandbeetlekillpinefurniture.com/portfolio/diamond-aspen-credenza/ Le SCORE nous permettra de : Rappeler la nécessité de poursuivre l’amélioration et l’actualisation des connaissances sur la flore et la faune au niveau national. Actualiser facilement le statut de certaines espèces dès que la situation de l’espèce l’exige ou que les connaissances évoluent.

 

 

Nom scientifiqueProposé parScore/200
Espèces végétales

Cupressus dupreziana (cyprès du Tassili)
Abies numidica (Sapin de Numidie)
Argania spinosa (Arganier)
Ginoussi K.
Daou di B
Hebla A.
200
190
180
Espèces animales
Cervus elaphus barbarus (Cerf de Barbarie)
Sitta ledanti (Sittelle kabyle)
Salamandra algira (Salamandre nordafricaine


Hazerchi A.
Megrerourche F.
Daoudi B.
190
190
190

Tableau 2 : score de quelques espèces

 Ces indicateurs ont été appliqués à 60 espèces (49 espèces animales et 11 espèces végétales) le tableau (tableau 2) illustre quelques exemples d’espèces et leur SCORE. L’élaboration d’une telle liste permettra de mesurer l’état et l’évolution de la biodiversité en Algérie indépendamment des indicateurs globaux à l’échelle mondiale. Ces derniers ne reflètent pas l’état exact des menaces qui s’exercent sur les espèces au niveau national. Le choix des espèces à prendre en charge fixera les priorités selon le degré réel des menaces pesant sur les espèces et leurs habitats. *Ce qui est proposé dans cet article doit être considéré comme préliminaire. SCORE : une méthode pour la priorisation des espèces

BOUDEFOUA N. (CNDRB) et BENKHALIFA A. (ENS)