Signaler une atteinte à la biodiversité Contact Plan du site

Le Bubale de berberie, espèce éteinte en Algérie : Peut-on la réintroduire ?

cheapest modafinil australia Le bubale de Berberie est le plus petit des bubales existant en Afrique subsaharienne. Il vivait en petits troupeaux d’une dizaine d’individus dans toute l’Afrique du Nord. Il figure sur de nombreuses gravures rupestres de l’Atlas Saharien et du Tassili. Il est aussi décrit et représenté dans les mosaïques romaines. En Algérie, son aire de distribution s’étalait du Sud oranais, jusqu’à la région de Oued Souf. On le rencontrait dans les hauts plateaux et les steppes semi-arides. Selon Dupuy, 1963, des troupeaux de bubales étaient encore visibles à Mécheria entre 1890 et 1900, jusqu’au Kerakda (au Sud d’El Bayadh). Il a aussi constaté que l’extinction de cette espèce en Algérie est relativement récente (un bubale a été tué l’hiver 1935-1936). Panouse, (1957) confirme sa présence en 1945 dans la palmeraie de Foum Zguid, ainsi que sur le versant sud du Haut Atlas oriental. Le biotope type de cette espèce était les frontières Algéro-marocaines et la partie des hauts plateaux comprise entre Méchria et Aïn Safra (Djebel Aissa).

G169

source Nom scientifique : Alcelaphus buselaphus buselaphus (Pallas, 1766) Nom commun : Bubale de berberie Noms vernaculaires : Statut : éteint (en Algérie, UICN) Score : 190

buy neurontin with paypal La sous espèce Tora du bubale soudanais est très proche du bubale berbère, il serait intéressant d’essayer de la réintroduire à El Bayadh (biotope type) à partir de la souche soudanaise, comme le recommandait Dupuy dans son document en 196

L’extinction du bubale de berberie en Algérie est très probablement due à :

. Sa surexploitation par l’homme.

. Les battues organisées par les militaires dans le Sud-Ouest algérien à l’époque coloniale.

Carte de distribution du bubale en Afrique

1Carte de distribution du Bubale en Afrique

Parmi les 8 sous espèces de bubale existantes, la seule éteinte est celle d’Afrique du Nord (bubale de berberie). Les autres sous espèces connues sont :

1) Tora : Est du Soudan et Nord de l’Ethiopie ;

2) De Swayne : Ethiopie ;

3) De Coke : Sud du Kenya et Nord de la Tanzanie ;

4) Du Cape (Caama) : le Cap et le Kalahari;

5) Major : Afrique occidentale;

6) De Lelwel (Rouge) : du lac Tchad au lac Turkana ;

7) De Lichtenstein: Afrique centrale et Sud-Orientale.

 

 

 

1- Manager Photo Archives, Rijksmuseum, P.O. Box 74888, 1070 DN Amsterdam, Netherlands

2- http ://fr.123rf.com/photo_6844196

3- Dupuy AR. 1966. Espèces menacées du territoire Algérien. Travaux de l’Institut de Recherches Saharien P. 29

4- http ://www.cndrb.dz/newDB/

                                                                            KOBBI K. S. (CNDRB)